« Pour être un bon peintre, quatre choses sont nécessaires : Un cœur joyeux, un regard précis, une main légère et des pinceaux toujours bien lavés »

Anselm Feuerbach (1829 - 1880)

Au sommaire / Cours et sorties /

Cours de dessin et de peinture

«  d’après-nature  »

Écrit le mercredi 5 janvier 2022 et mis à jour le mardi 11 janvier 2022 par Jean-Christophe Sekinger

Depuis 1991, je donnais des cours de dessin et de peinture « d’après-nature », à l’École d’Arts Appliqués de la Gironde (à Caudéran), et dans d’autres associations. Depuis huit ans, j’animais un atelier d’aquarelle à la Maison du Jardinier et de la Nature en Ville, au Parc Rivière, rue Mandron (à Bordeaux). Mais, il y a deux ans, j’ai renoncé à donner ces cours.

Pourquoi, alors que ces moments d’échange et de partage nous apportaient tant (à mes élèves, il me semble, et à moi, c’est certain !), pourquoi ai-je renoncé à enseigner ?

La politique au printemps 2020, les visages disparus derrière les masques, étaient pour moi un recul, encore, une fuite plus loin, plus tragique, de la Nature. Cette nature dont nous faisons partie [1], que j’aime, et dont j’enseignais comment l’approcher par le regard et en rendre compte avec la main.

*

Après deux ans, l’urgence de retrouver la nature, notre nature, de partager notre regard, fait que j’ouvre la porte de mon petit atelier à Bordeaux, pour y redonner quelques cours — de dessin et de peinture « d’après-nature ».

 tracé de perspective, conique, parallèle
 dessin
 études documentaires
 et plus…

Ateliers pour une personne à la fois (mon atelier n’est pas plus grand), tous horaires à étudier, engagement possible mais non obligatoire.

Si vous êtes intéressé(e), contactez-moi, nous en parlerons :
par téléphone au 06 82 09 82 20 ou 09 52 12 53 02
par mail à asso chez atelierquatrechoses.org
ou atelier chez jc-sekinger.fr
(remplacer ( chez ) par @ et (point) par .)

Afficher une carte plus grande

Amicalement,
Jean-Christophe Sekinger


[1depuis au moins quatre milliards d’années, alors que nous n’étions même pas des algues